Initiative Globale d’Éducation (GEI)

Des petites filles dans une école primaire de JRS, à Bunj, Soudan du Sud (Paul Jeffrey/Misean Cara)
Des petites filles dans une école primaire de JRS, à Bunj, Soudan du Sud (Paul Jeffrey/Misean Cara)

Lancée en 2015, la GEI est une ambitieuse campagne internationale pour nous permettre d’ouvrir les portes de nos programmes éducatifs à 250 000 réfugiés chaque année dès 2020. 

Raised – $28,3 m

Goal – $35 m

Donate Now

L’éducation est une intervention qui sauve la vie. Pourtant, parmi les enfants et adolescents réfugiés, 61 % seulement ont accès à l’école primaire, 23 % sont inscrits dans une école secondaire et à peine un pour cent bénéficient d’éducation supérieure, postsecondaire. 

Enraciné dans une forte tradition d’éducation jésuite, JRS s’est engagé dans un effort de cinq années intitulé Initiative Globale d’Éducation (GEI) pour étendre et renforcer nos services éducatifs. Lancé en 2015, le GEI est une ambitieuse campagne internationale pour nous permettre d’ouvrir les portes de nos programmes éducatifs à 250 000 réfugiés chaque année à partir de 2020. Nos programmes éducatifs couvrent la pré-école primaire, l’enseignement primaire, secondaire et supérieur, l’éducation informelle et complémentaire, l’éducation aux moyens de subsistance et pour l’acquisition de compétences, ainsi que des programmes de formation d’enseignants. 

Nous nous sommes engagés à assurer une éducation de qualité pour tous. Nos engagements comprennent de plus larges initiatives promouvant l’accès des filles à l’éducation et leur bien-être, au Malawi, au Tchad et en Afghanistan à l’aide des services de santé mentale et des services psychosociaux, et en promouvant l’apprentissage social et émotionnel dans ses programmes éducatifs, outre à accroitre des programmes pour aider les enseignants à obtenir leur certificat.      

Objectifs de l’Initiative Globale d’Éducation (2015-2020)

    • Augmenter le nombre de bénéficiaires des programmes du JRS en éducation et formation aux moyens de subsistance, de 150 000 à 250 000 bénéficiaires 
    • Nous concentrer sur les personnes qui sont le plus dans le besoin, sur la formation des enseignants, et sur l’éducation post secondaire qui permet aux personnes de trouver du travail 
    • Lever 35 millions de dollars des États-Unis pour mettre en œuvre les programmes éducatifs 

 

Offrir un siège à l’école à un enfant est le meilleur cadeau que vous puissiez faire.
Pape François

Trois domaines prioritaires :

  • Le développement des enseignants: Inspiré par la tradition jésuite de la pédagogie ignacienne, JRS insiste sur le rôle de l’enseignant comme éducateur transformateur qui sait fournir davantage que simplement l’instruction de qualité. Les enseignants savent créer des types d’environnements inclusifs où les enfants se sentent en sécurité pour apprendre, réfléchir sur leurs expériences et développer leur potentiel. 
  • Augmenter l’accès à l’éducation secondaire en particulier pour les filles – les enfants et adolescents déplacés sont désavantagés –moins de 23 % peuvent accéder à l’école secondaire. De ce groupe déjà petit, moins de 30 % sont des filles. JRS reconnait cette disparité et offre des programmes qui soutiennent les filles alors qu’elles progressent en école primaire et passent en école secondaire.
  • Éducation professionnelle et post-secondaireJRS offre aussi des programmes qui visent des objectifs éducatifs et professionnels pour jeunes et adultes. Cela inclut notamment des cours de langues er de formation à des compétences professionnelles pour pour créer une activité génératrice de revenu durable.