Inde : Les Cercles de Compétences, un voyage d’accompagnement et d’investissement dans les moyens de subsistance des femmes

27 January 2021

Grâce à ce programme, JRS crée des opportunités pour les femmes réfugiées khyangs et afghanes à Delhi pour mieux répondre aux besoins du marché du travail.

La Covid-19 a exacerbé les instabilités auxquelles sont confrontées les communautés marginalisées à Delhi, en Inde, en particulier les réfugiés qui sont dispersés dans les bidonvilles des zones urbaines et des banlieues. La fermeture de nombreuses entreprises qui offraient autrefois un emploi et des salaires quotidiens, a affecté leurs revenus. Les dépenses ont, elles, monté en flèche en raison du confinement, rendant les familles de réfugiés encore plus vulnérables.

Pour soutenir les femmes qui ont perdu leurs moyens de subsistance, JRS a investi dans une nouvelle initiative appelée les Cercles de Compétences, qui permet aux femmes d’acquérir de nouvelles compétences (telles que la couture, les arts et l’artisanat) qu’à leur tour elles enseignent à d’autres femmes réfugiées dans diverses communautés. Cette interaction a non seulement créé une source renouvelée de revenus, mais a également permis aux femmes de s’offrir mutuellement unité, soutien et confort.

Grâce à ce programme, JRS crée des opportunités pour les femmes réfugiées khyangs et afghanes à Delhi pour mieux répondre aux besoins du marché du travail. Déjà formés à la couture, au crochet et à la broderie à différents niveaux, les participantes des Cercles de Compétences sont en mesure d’améliorer et de perfectionner leurs compétences techniques grâce aux formateurs qualifiés et aux mentors.

L’enthousiasme des femmes m’a inspiré à travailler avec elles en équipe et à prendre l’initiative de Cercles de Compétences auprès de nombreuses autres femmes qualifiées.
Shahgul Yasan, coordinatrice du programme JRS

Un exemple est la formation de stylisme en ligne offert par la styliste Mme Corinne Sequeira, qui fournit une mine de nouvelles informations aux participantes, y compris sur les exigences du marché tels que les styles de robes, les matériaux, l’histoire derrière les étiquettes et les marques, et l’importance de donner à leurs produits une touche unique et personnelle.

En apprenant à adapter leurs produits aux exigences culturelles et saisonnières, le groupe de femmes réfugiées a créé sa première entreprise avec la production de pyjamas et d’ornements d’arbres de Noël pendant les mois d’hiver.

« Travailler sur les ornements de Noël a été une expérience formidable pour l’équipe des Cercles de Compétences. C’était un privilège de diriger le groupe. L’enthousiasme des femmes m’a inspiré à travailler avec elles en équipe et à prendre l’initiative de Cercles de Compétences auprès de nombreuses autres femmes qualifiées », explique Shahgul Yasan, coordinatrice du programme JRS.

Les Cercles de Compétences permettent aux participantes d’explorer leurs talents tout en améliorant leurs possibilités d’emploi ; Ceci a le potentiel d’assurer la sécurité économique et sociale de leurs familles.

« JRS m’a aidé à améliorer mes compétences et m’a donné l’occasion de partager et d’enseigner ces compétences à mes collègues membres de la communauté, afin qu’elles puissent gagner leur vie et devenir autonomes », explique Tamanna, une réfugiée afghane et formatrice pour JRS.