RÉPONSE À LA CRISE DE COVID-19

Joignez-vous à nous pour accompagner les réfugiés pendant l’épidémie de COVID-19

Plus de 79 millions de réfugiés et de personnes déplacées dans le monde risquent d’être les plus durement touchés par cette pandémie. La plupart des réfugiés vivent dans des pays moins préparés à lutter contre l’épidémie, où les conflits ont détruit les infrastructures de soins et affaibli les systèmes de santé.  La surpopulation des camps de réfugiés et des zones urbaines dépourvues d’assainissement augmentent la possibilité qu’une maladie très contagieuse comme le COVID-19 se propage rapidement. Dans de nombreux endroits, les réfugiés souffrent déjà d’un accès limité aux services essentiels et à des soins de santé décents et il est peu probable qu’ils soient prioritaires dans la distribution de kits d’hygiène et de futurs programmes de vaccination. En outre, ils sont particulièrement vulnérables aux répercussions sociales et économiques de cette pandémie.

Les besoins de nos frères et sœurs réfugiés ne peuvent être négligés. Plus que jamais, le moment est venu d’être unis en tant que communauté mondiale et de prendre soin des plus vulnérables, comme le dit Père Thomas H. Smolich SJ, directeur international de JRS, dans sa lettre.

Aidez-nous à répondre à COVID-19

En ce moment sans précédent d’épidémie de COVID-19, on nous rappelle l’importance de la solidarité, et nous sommes appelés à agir d’une manière qui nous unit en tant que communauté.
P. Thomas H. Smolich SJ, directeur international de JRS.

Comment JRS réagit-il ?

Nous distribuons de la nourriture, des fournitures d’urgence et des trousses d’hygiène, qui manquent grandement dans des endroits comme la Tanzanie, l’Irak et le Venezuela. Nous installons des stations de lavage des mains dans des camps où l’assainissement est limité et nous sensibilisons les gens à la prévention et à la distanciation sociale au sein des communautés déplacées.

Nous continuons d’accompagner les plus vulnérables en offrant un soutien psychosocial et des conseils par téléphone et par messagerie, ainsi que des suivis de cas et une assistance juridique.

La plupart de nos programmes d’éducation et de formation sont destinés à l’apprentissage à distance à l’aide de plateformes d’apprentissage en ligne et mobiles. Au Liban, les cours sont organisés par l’intermédiaire de groupes WhatsApp, les enseignants envoyant de courtes vidéos, des enregistrements vocaux et des photos d’exercices qui pourraient être faits à la maison. Au Soudan du Sud, nous offrons une formation d’enseignants via Microsoft Teams et des grands écrans. Lorsque de telles ressources ne sont pas disponibles, comme en Afghanistan et en République Centrafricaine, la radio, les podcasts, les DVD et les packs d’apprentissage ont également été utilisés comme moyens efficaces d’apprentissage continu pour les communautés marginalisées.

Pour JRS Pathfinder, notre programme d’éducation et de formation postsecondaire, nous avons distribué des ordinateurs portables et des packs de données mobiles aux étudiants du camp de réfugiés de Dzaleka au Malawi, afin qu’ils puissent se connecter de chez eux et continuer à améliorer leurs compétences numériques. Bon nombre de nos programmes de subsistance se sont également adaptés au marché et fabriquent des masques.

 Des enfants réfugiés accueillis par Centro Astalli (JRS Italie) accrochent un message d'espoir sur une fenêtre.
Des enfants réfugiés accueillis par Centro Astalli (JRS Italie) accrochent un message d’espoir sur une fenêtre.

Qu’est-ce que vous pouvez faire ?

Votre soutien et l’expression de votre solidarité sont plus importants que jamais. Tout en respectant la distanciation sociale et la quarantaine, il existe de nombreuses façons dont VOUS pouvez aider :

PRIEZ

Joignez-vous au pape François pour prier pour les malades et ceux qui souffrent, tout en remerciant ceux qui, tous unis et indépendamment de leurs traditions religieuses ou convictions, prient pour les personnes affectées.

DONNEZ

De l’Italie à la Syrie en passant par le Bangladesh, JRS continuera d’accompagner les personnes déplacées confrontées aux risques et aux répercussions supplémentaires du COVID-19. Faites un don aujourd’hui pour nous aider à nous préparer à la propagation du virus.

LISEZ

Nous devons rester solidaires de nos frères et sœurs déplacés. Apprenez et partagez leurs histoires pour s’assurer que leurs voix soient entendues.