Malawi : Gahizi, la réfugiée freelance qui inspire l’espoir

02 December 2021

Après avoir participé au Programme d'inclusion Numérique du JRS, Gahizi a commencé à gagner un revenu stable et à rendre service à sa communauté.

Dans la région du Congo d’où vient Gahizi, la violence tribale a causé des souffrances à de nombreuses familles. Gahizi n’avait que 13 ans lorsqu’elle s’est enfuie avec sa sœur, après que des soldats ont tué leurs parents et brûlé leur maison. “Je ne peux pas dire que j’avais de l’espoir, j’ai juste agi”, se souvient-elle.

En tant que réfugiée au Malawi, Gahizi n’a pas laissé les peines de son passé conditionner son espoir en l’avenir. Elle a participé au Programme d’Inclusion Numérique du JRS, qui fournit des compétences numériques recherchées auprès des jeunes réfugiés afin de les équiper des connaissances techniques nécessaires pour obtenir des emplois en ligne et gagner un revenu.

Le jour même où Gahizi a terminé sa formation, elle a trouvé un emploi. “La vie a complètement changé”, dit-elle. “Je suis capable de subvenir aux besoins de ma sœur et de moi-même, et j’aime vraiment mon travail.”

La possibilité de travailler et d’être autonome est l’un des moyens les plus efficaces pour les réfugiés de reconstruire leur vie et d’apporter une contribution positive à leur communauté. “Mon rêve est d’être une femme qui inspire et encourage les autres. C’est tout.” Gahizi aide les réfugiés du camp, qu’ils manquent de besoins fondamentaux ou qu’ils aient besoin de compagnie. Elle encourage tout le monde à apprendre et elle partage ses connaissances avec les autres pour qu’ils puissent aussi devenir indépendants.

“Maintenant, je me sens confiante et autonome et j’ai de l’espoir pour l’avenir”, dit-elle.