Macédoine : Un voyage vers la sécurité

11 July 2019

Des migrants et des réfugiés font la queue pour acheter des billets de bus afin de poursuivre leur voyage vers l'Europe de l'Ouest depuis la frontière entre la Macédoine et la Serbie. (Darrin Zammit Lupi / Service Jésuite des Réfugiés)
Des migrants et des réfugiés font la queue pour acheter des billets de bus afin de poursuivre leur voyage vers l'Europe de l'Ouest depuis la frontière entre la Macédoine et la Serbie. (Darrin Zammit Lupi / Service Jésuite des Réfugiés)

Skopje – Abed est un jeune Syrien de 14 ans. Il a voyagé depuis la Turquie vers la Grèce avec son frère Sayid, âgé de 14 mois. Abed a suivi les traces de son père qui a fui en Allemagne avec quatre de ses frères et sœurs quelques mois auparavant. Quant à sa mère, elle est restée en Turquie pour s’occuper d’un autre de ses frères atteint d’un cancer.

Abed s’est démené pour assurer la sécurité de Sayid tout au long de leur périple en bateau jusqu’en Grèce et jusqu’en Macédoine. « C’était très difficile pour moi de voyager avec mon petit frère. Je ne savais pas comment le nourrir ni comment changer ses couches. Je l’ai sauvé de justesse lorsqu’on est tombé dans la mer. Le bateau était trop surpeuplé. » En 2018, des centaines de migrants se sont noyés en Méditerranée lors de traversées similaires.

C'était très difficile pour moi de voyager avec mon petit frère. Je ne savais pas comment le nourrir ni comment changer ses couches. Je l'ai sauvé de justesse lorsqu'on est tombé dans la mer. Le bateau était trop surpeuplé.
Abed, réfugié syrien

Abed et Sayid ont finalement atteint la frontière macédonienne grecque en bus, où les autorités les ont retrouvés. En raison de la vulnérabilité des enfants qui émigrent seuls, le Centre d’aide sociale de Macédoine les a placés dans un refuge du Service Jésuite des Réfugiés (JRS) à Skopje. Le JRS Macédoine a fourni aux deux garçons un abri, de la nourriture, des vêtements et des soins médicaux et psychosociaux. Les services sociaux macédoniens ont également réussi à faire venir de Turquie la mère et le frère d’Abed dans le cadre de la procédure de regroupement familial. Une fois tous ensembles, Abed, sa mère et ses deux frères entreprirent un autre voyage pour essayer de rejoindre le reste de leur famille en Allemagne.

Le refuge du JRS en Macédoine a fourni une protection à des centaines de réfugiés et demandeurs d’asile. Il offre un logement aux personnes les plus vulnérables, comme les enfants et les personnes âgées, et offre un endroit où se reposer aux femmes qui se remettent d’une naissance, d’une maladie ou d’une blessure. Comme le système scolaire macédonien ne permet pas aux enfants migrants de s’inscrire à l’école, le JRS propose des cours informels de mathématiques et de langues. Le JRS organise également des activités et des sorties telles que des visites aux musées locaux et au zoo. En plus de gérer le refuge, le JRS Macédoine accompagne et soutient les migrants dans le centre d’accueil de Vizbegovo et le centre de détention de Gazibaba.