« Aucun mot ne peut expliquer la douleur de mon cœur brisé. » – Un poème d’une réfugiée afghane

13 October 2021

Related: JRS Asie du Sud
Dessin de Nazi Sadiqi/Service Jésuite des Réfugiés

La population afghane est confrontée à une nouvelle vague d’urgence et de souffrance depuis que les forces talibanes ont pris le contrôle du pays en août 2021. De nombreux Afghans ont été contraints de prendre des décisions radicales pour se mettre à l’abri et protéger leur famille.

Une jeune réfugiée partage dans ce poème les joies de son passé, les peines de son présent et l’incertitude de son avenir – un témoignage de la souffrance et de la résilience de toutes les femmes d’Afghanistan.

 

Je souhaite revenir au passé,

Aux nuits où je pouvais dormir paisiblement.

Aux jours où je pouvais sortir sans aucune crainte et profiter de ma vie.

Aux jours où je me réveillais et fouillais dans le placard à vêtements, quelle robe devrais-je porter au travail aujourd’hui ?

Jusqu’aux jours où, le dernier jour du mois, j’allais à la banque, prenais mon argent durement gagné, allais au marché et achetais ce que je voulais.

Aux jours où j’étais fière d’être une femme, je me promenais partout dans ma ville sans aucune restriction imposée par le fait d’être une femme.

Aux jours où je quittais la maison, je voyais mon drapeau tricolore partout dans la ville et je me sentais heureuse de le voir.

Aux jours où je vivais avec passion, j’espérais pour l’avenir.

Je souhaite que le jour lumineux arrive demain après la nuit noire comme avant, mais cette nuit noire n’est pas terminée depuis un mois. Mon Dieu, je ne dis pas de blasphème, mais Vous nous devez un monde de bonheur.

Peut-être que tout le monde pense à se tourner vers l’avenir, mais moi, j’aimerais pouvoir retourner dans le passé.

En ce moment, je veux remercier certaines personnes pour avoir fait preuve d’humanité, mais j’ai aussi beaucoup de plaintes pour…

Aucun mot ne peut expliquer la douleur de mon cœur brisé.

 

Alors que la situation en Afghanistan continue à évoluer, le JRS reste engagé à accompagner les plus vulnérables. Nos cœurs et nos prières accompagnent le peuple afghan alors qu’il fait face à un avenir incertain.