Royaume-Uni: Trouver leur place dans les maisons et les cœurs à Londres

02 décembre 2019

Nora and Naomi, coordinatrice du programme At Home [At Home] du JRS UK

Alors que la plupart d’entre nous ont hâte d’être « à la maison » pour les vacances, le sentiment de « maison » échappe à la plupart des réfugiés. À Londres, où les réfugiés sans-abri et démunis dorment parfois dans la rue, JRS étend l’accueil et le placement à domicile pour les personnes déplacées loin de chez elles.

« J’ai vraiment eu l’impression que nos âmes se sont rencontrées », c’est ainsi que Nora décrit sa rencontre avec Charita*. Grâce au programme JRS At Home au Royaume-Uni, les deux femmes vivent ensemble depuis trois mois maintenant. D’autres familles, communautés religieuses et congrégations religieuses ouvrent également leurs maisons et leurs cœurs aux réfugiés du Grand Londres.

« J’ai beaucoup de chance d’avoir cette maison », dit Nora. « Comment pourrais-je ne pas donner une maison à quelqu’un d’autre ? »

Lorsque j'ai examiné ma conscience et les enseignements de ma foi, j'ai réalisé qu'il y avait beaucoup de choses dans les évangiles sur la charité.
Nora, accueillant programme At Home du JRS UK

Avant l’arrivée de Charita, Nora avait peur d’accueillir un étranger. Elle dit que son engagement envers les valeurs de l’Évangile l’a aidée à surmonter ses peurs. « Lorsque j’ai examiné ma conscience et les enseignements de ma foi, j’ai réalisé qu’il y avait beaucoup de choses dans les évangiles sur la charité », explique Nora. Considérant le sort des réfugiés sans abri, Nora a reconnu : « Cela aurait pu être moi, vous savez ? J’aurais pu être dans cette position. »

Partager la foi, ouvrir les maisons et les cœurs

Charita est rapidement devenue une partie de la maisonnée de Nora, et les deux ont apprécié de partager des moments simples, tels que faire les courses et assister à la messe ensemble dans la paroisse locale de Nora. L’expérience de partager leur vie et leur foi a apporté à la fois aux deux femmes une « grande joie » et a donné à la maison de Nora « un esprit ».

« Elle fait partie de ma vie », dit Nora à propos de sa nouvelle amie. « Même si ce n’est que la vie au jour le jour, à la fin de la journée, c’est quelque chose de grand. Je fais quelque chose, au moins un peu de bien, pour quelqu’un. »

Nora vit sa foi d’une manière à la fois pratique et spirituelle. Elle dit « Vous êtes les bienvenus » à un étranger. Joignez-vous à nous pour la remercier.

Faites un acte de foi, d’espoir et d’amour avec un don à JRS aujourd’hui, afin que plus de réfugiés se sentent « chez eux » en cette période des Fêtes.

*Le nom a été changé pour protéger l’identité

En savoir plus