Liban : Youssef, le Créateur de Contenu

13 February 2020|Nadine Malli, JRS Liban

Youssef est un réfugié syrien de 13 ans qui aime faire du théâtre au club des jeunes du centre JRS FVDL au Liban.

Nous avons rencontré Youssef* au centre Frans van der Lugt (FVDL) à Borj Hammoud, Beyrouth.  Au début, il n’a pas dévoilé pas ses cartes.  Au lieu de cela, il a caché son vrai caractère, même après avoir que nous lui ayons posé plusieurs questions sur ses passe-temps et ses intérêts.

Après plus d’une demi-heure à essayer de comprendre l’univers de Youssef, il a finalement révélé son talent : le théâtre ! Ses interactions initiales avec nous faisaient partie de sa performance, il dévoilait les aspects de son personnage étape par étape, afin de nous surprendre par son talent.

« J’aime jouer la comédie, et je sais imiter les célébrités. Je peux être qui je veux en faisant du théâtre. Je peux changer de personnage, devenir un petit enfant ou un vieil homme, et je peux exprimer ce qu’ils ressentent », explique Youssef avec enthousiasme.

Youssef, un réfugié syrien de 13 ans, est au Liban depuis 8 ans. Maintenant en 5ème au collège public, il fréquente le centre FVDL depuis 4 ans. De plus, il fréquente le club des jeunes, géré par Mademoiselle Rachel qui est également assistante sociale, deux fois par semaine.

Mlle Rachel nous apprend à communiquer avec les autres, à résoudre les problèmes, et elle nous donne aussi des exercices de théâtre.
Youssef, etudiant JRS au Liban

« Mlle Rachel nous apprend à communiquer avec les autres, à résoudre les problèmes, et elle nous donne aussi des exercices de théâtre », explique Youssef.

Au club des jeunes, les participants regardent des films, jouent à des jeux d’acteur et organisent des spectacles de théâtre. « J’ai compris que j’aimais jouer quand j’ai rejoint le club des jeunes. Miss Rachel nous donne quelques exercices de théâtre, dont l’un s’appelle “joue et arrête” où une personne commence par une idée et l’autre joue un autre rôle, et ainsi de suite … » décrit Youssef.

Après avoir brisé la glace avec Youssef, il a réalisé un court sketch comique dans lequel il imite l’accent d’Alep avec un véritable sens de l’humour. Plus tard, il nous a révélé qu’il a une chaîne vidéo en ligne. « J’ai 58 abonnés et 4 vidéos à ce jour. Je publie des vidéos comiques, où ma sœur m’aide à filmer et je fais le montage à l’aide d’une application téléphonique. » Il veut améliorer ses compétences en théâtre et en montage. Il aimerait devenir un créateur de contenu.

« Youssef est dans le club des jeunes depuis trois ans. Je l’ai vu grandir. Je peux dire qu’il a une personnalité charmante, il est drôle, et poli. Il pense beaucoup et de façon profonde : il analyse, fait attention aux détails, et il est conscient de ce qui se passe autour de lui et de sa réaction [à cela] », explique Mlle Rachel.

L’anglais de Youssef s’est beaucoup amélioré au cours des trois années où il a suivi le programme de soutien à l’apprentissage. Lors de notre visite, nous l’avons entendu parler sans faute avec des étrangers qu’il a rencontrés sur le terrain de jeu. « J’ai facilement appris la langue auprès de certains bénévoles étrangers qui enseignait au centre. J’avais l’habitude de me concentrer sur la façon dont ils prononcent les mots. Interagir avec les étrangers ici m’a beaucoup aidé à apprendre l’anglais et à mieux m’exprimer », dit Youssef.

Les matières préférées de Youssef sont les mathématiques et la physique parce qu’elles nécessitent des compétences d’analyse, ce qu’il aime. « J’aime résoudre des exercices compliqués, et j’aimerais étudier l’architecture à l’avenir », dit Youssef.

Youssef explique que son comportement a beaucoup changé grâce aux cours auxquels il se rend au club des jeunes. « Mon état d’esprit a changé depuis que j’ai rejoint JRS. J’avais l’habitude d’être très impulsif, mais maintenant je pense à toute la situation avant de réagir. »

En dehors du club des jeunes, Youssef aime passer du temps avec ses amis libanais, et il pense qu’il n’y a pas de différence entre sa nationalité et la leur, « nous sommes tous des êtres humains et nous avons des droits égaux auxquels nous avons droit sans aucune discrimination. »

*Youssef est un nom fictif afin de respecter la confidentialité de l’étudiant.

Nous sommes tous des êtres humains et nous avons des droits égaux auxquels nous avons droit sans aucune discrimination.
Youssef, etudiant JRS au Liban