Parrainage d'étudiants

Bourses d'études et frais de scolarité

L’accès à l’éducation n’est pas garanti aux réfugiés. Dans de nombreux endroits, le coût engagé pour aller à l’école est prohibitif. Vous pouvez donner à un enfant une place à l’école en fournissant une bourse ou des fonds pour des frais de scolarité. Augmentez l’impact de votre don en fournissant un soutien suffisant pour toute une année scolaire.

ENVISAGEZ DE PARRAINER UNE BOURSE ANNUELLE

Votre don peut permettre aux enfants et aux adolescents réfugiés de retourner à l’école dans les niveaux scolaires suivants:

**Faites votre cadeau dans la devise de votre choix en changeant la devise par défaut.

Éducation complémentaire

Naweza Project Profile


€ 150

Dans de nombreux pays, JRS offre des programmes d’éducation en dehors de la journée scolaire normale afin de renforcer et d’améliorer ce qui est appris en classe. Les clubs offrent une formation en milieu scolaire en dehors de l’éducation formelle pour les filles et les garçons de l’école primaire. Ils fournissent des compétences de vie, enseignent la santé sexuelle et reproductive, et favorisent l’engagement civique. Le club renforce le capital social et peut atténuer l’isolement, en faisant la promotion du retour à l’école. Votre don permet à un étudiant d’accéder à ce programme pendant un semestre.

Bourse d'études secondaires


€ 1000

L’accès à l’enseignement secondaire est plus difficile à trouver et plus coûteux. Seulement 22 % des jeunes réfugiés sont inscrits dans l’enseignement secondaire, ce qui arrive à un moment où les enfants sont de plus en plus vulnérables aux violations des droits de l’homme, au mariage forcé ou au recrutement armé. Aidez-nous à couvrir les coûts annuels de l’enseignement secondaire et à faire en sorte qu’un réfugié puisse poursuivre ses études et bâtir une vie meilleure. Votre don peut offrir une bourse d’études fondée sur le mérite à un étudiant réfugié ayant des notes constantes supérieures à la moyenne, pendant un an.

Bourse d'études supérieures


€ 1500

Selon le rapport « Son tour » du HCR, seulement 1 % des réfugiés ont accès à l’enseignement supérieur, contre 36 % des jeunes dans le monde. L’enseignement supérieur joue un rôle essentiel dans la protection des jeunes réfugiés, d’autant plus les filles qui ont un accès limité à l’enseignement supérieur. Votre don peut fournir aux jeunes réfugiés qui réussissent les examens d’entrée d’État, l’accès à une bourse d’études supérieures pendant un an.